Physique-Chimie au lycée Tous niveaux Méli-mélo

03 – Une version de la classe inversée

Appuyez sur Ctrl + F5
Terminale STL.C2D
L'eau solvant Synthèses organiques et inorganiques Séparation et purification Aspects microscopiques de la réaction chimique Analyses Capteurs électrochimiques Synthèses hors équilibre Préparation aux épreuves du Bac
Première GÉN.SPC
Ondes et signaux Constitution et transformations de la matière Mouvement et interactions L’énergie : conversions et transferts
Première STL.C2D
Les ions des solutions aqueuses Étalonnage de solutions par mesure de grandeurs physiques Titrage de solutions acido-basiques Spectroscopie et molécules organiques Synthèse chimique Quatre types de réactions de synthèse
Seconde GT.PC
Constitution et transformations de la matière Mouvement et interactions Ondes et signaux

Techniques expérimentales en chimie
Techniques élémentaires Chimie analytique Obtention du composé d'intérêt Isolement du composé d'intérêt Vérification de la pureté Purification
Progressions annuelles
Terminale STL.C2D Première GEN.SPC Première STL.C2D Seconde GT.PC
Méli-mélo
Programmes officiels Le site du lycée Kastler Merci - Sources La classe inversée Gestion de la classe Programmes 2010

La classe inversée, comme son nom l’indique, choisit « d’inverser » totalement le déroulement de la démarche pédagogique. Ce n’est plus en classe que l’élève découvre le cours, mais à la maison à l’aide de tous les outils, notamment numériques, mis à sa disposition.

L’élève acquiert ainsi lui-même les connaissances de base, puis en classe, il les met en pratique et les approfondit, en présence de l’enseignant.

Mes motivations

Ce sont des considérations pragmatiques, dues aux spécificités de ma discipline qui m'ont amené à la classe inversée.

En Sciences Physiques et Chimiques, les classes sont dédoublées sur des volumes horaires importants, que je dédie aux Travaux Pratiques auxquels je suis très attaché. Les créneaux restants en classe entière deviennent insuffisants pour une classe « traditionnelle »

La prise de note à la maison exploite les ressources d'Internet : les leçons, suivies d'un quiz, sont accessibles en vidéo ; les animations, très nombreuses en Sciences Physiques et Chimiques, permettent des expériences illustrant les modèles classiques.

Les élèves réalisent ensuite au lycée ce qu'ils ne peuvent faire nulle part ailleurs : manipuler lors des TP, surmonter les bloquages grâce à mon aide, faire les premiers pas dans la résolution des exercices au sein d'un groupe de pairs.

Le point de vue des élèves

Interrogés avec un an de recul, les élèves disent apprécier l'autonomie accrue dans le travail, la place centrale des TP, ou l'aide disponible lors de la confrontation aux premières difficultés.

Ils reconnaissent en revanche la nécessité impérieuse de travailler chez soi sous peine d'être perdu en classe, mais : « Une fois qu'on s'y met, ça va. » Comme pour n'importe quelle autre méthode :)